Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>OPEL
Kadett GSI 1.8 (1984-1987)
Tags : Opel, Kadett, GSI, Dossier,
OPC

9 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE Kadett GSI 1.8 115 ch
MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 arbre à cames en tête
Position: transersal AV
Alimentation: Injection Bosch L-Jetronic.
Cylindrée en cm3: 1 796
Alésage x course : 84,8 x 79,5
Puissance ch DIN à tr/mn: 115 à 5 800.
Puissance au litre en ch DIN : 64,03
Couple maxi en mkg à tr/mn: 15,4 à 4 800
Couple au litre en mkg : 8,57
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 950
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 8,26.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés ( ND mm) et 2 tambours AR ( ND mm).
Pneus : AV et AR 185/60 R 14.

>PERFORMANCES
Vmax : 203 km/h
400 m DA : 16"9
1 000 m DA : 31"3
0 à 100 km/h : 9"
0 à 200 km/h : ND


Finalement assez sobre extérieurement et doté d'un visage lisse, la Kadett se distingue par des boucliers avant et arrière intégrés totalement à la ligne et couleur caisse.


Opel avait souhaité soigner ses occupants avec des sièges Recaro de série comme sur les Ford Escort RS Turbo, ainsi qu'une console centrale légèrement tournée vers le conducteur. Fidèle à la tradition allemande et maison, ce n'est pas la folle ambiance avec des moquettes gris foncées, et des selleries à rayures dans les gris moyens.


Pour sa Kadett, les ingénieurs allemands ont donc fait le choix du compteur électronique (à l'instar de Renault pour sa R11 "Electronique" !) et coloré avec beaucoup d'informations disponibles pour le conducteur : tachymètre, compte-tours, température d'eau, d'huile et voltmètre. Rigolo, mais d'une lisibilité pas toujours évidente, et aujourd'hui un charme désuet.


Une ligne qui faisait date pour son aérodynamique léchée...


Opel n'hésitait alors pas à faire de la publicité dans la presse automobile européenne pour vanter les mérites de son interprétation de la compacte sportive des années 80.


Le 1,8 litres doté d'une culasse en alliage léger, reçoit un arbre à cames en tête et un injection électronique Bosch L-Jetronic. La puissance demeure inchangée avec 115 ch à un régime haut perché de 5 800 tr/mn, ainsi qu'un couple de 15,4 mkg haut placé lui aussi à 4 800 tr/mn.


Deux freins à disques ventilés à l'avant sont aidés dans leur tâche par des freins à tambours à l'arrière. La direction à crémaillère offrait un diamètre de braquage de 10,50 mètres. A noter qu'avec l'option direction assistée, la direction était alors plus directe.



Avec sa proue plongeante dotée de phares en amande qui encadrent une petite calandre, la Kadett poursuit sa ligne fluide jusqu'à son postérieur remonté. Il est surplombé d'un petit aileron qui participe autant au bilan aérodynamique qu'à des considérations plus marketing. Toujours pour améliorer l'aéro, les gouttières ont été supprimées et les jantes de 14 pouces sont presque à voile plein. En fait le travail opéré sur la Kadett GSI rappelle celui réalisé sur l'Alpine V6 GT et V6 Turbo.


Heureusement, le Cx très favorable permet à cette Kadett GSI d'être très véloce avec 203 km/h en vitesse maxi pour seulement 115 ch. Joli ! Les accélérations sont déjà nettement moins probantes avec un 400 mètre DA en 16"9 et le km DA en 31"3. A comparer avec les 29"5 de la Renault Supercinq GT Turbo délivrant la même puissance, ou les 31"2 de la Golf GTI avec 112 ch.

Top GTI
Forum Opel Astra Coupé
Forum Opel Corsa
Forum Opel
Opel Vectra.com
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >OPEL
opel Astra GTC OPC
>OPEL >KADETT GSI 1.8 (115 CH)
hez Opel dans les années 70 et début 80, la forfanterie et l'originalité n'étaient pas de mise. Seul le sérieux et la robustesse devaient être les deux piliers de la marque au Blitz. Seulement les velléités de son propriétaire, la toute puissante General Motors, étaient fortes pour sa marque européenne. Alors une vraie révolution de palais va s'opérer en ce début d'année 80 en commençant par la Kadett. Véritable lignée historique à Rüsselsheim, qui

remonte à plusieurs décennies, c'est en 1984 que la rupture va s'opérer avec la présentation de la nouvelle Kadett série E. Réelle nouveauté, elle va étonner et marquer par un design très fluide et efficace en aéro, mais aussi elle confirme le passage du tout à l'avant, laissant ainsi la propulsion aux grosses berlines statutaires de la marque, et pour un temps encore aux coupés Manta.


< ET AVANT ?
LA RIVALE !
ET APRES ? >
Opel Kadett GTE (1983-84)
VW Golf 2 GTI (1984-91)

Opel Kadett GSI 2 litres 130 ch (1987-91)

>Opel Kadett GTE (1983-1984)
>VW Golf 2 GTI (1984-1991)

>Opel Kadett GSI 2 litres 130 ch (1987-1991)

>FILLE DES VENT ?
Les designers avaient alors comme objectif de réussir à dessiner une berline compacte efficace dans le coefficient de pénétration dans l'air, le fameux "Cx" qui fut tant déployé dans les argumentaires de vente dans les années 80. Le résultat est sans appel avec une gamme moyenne qui est à 0,32 et surtout la version de pointe la GSI qui affiche un très beau Cx de 0,30. Ce
résultat brut ne serait rien si on ne donnait pas quelques chiffres de la concurrence directe contemporaine : 0,33 pour la Fiat Uno Turbo ie, 0,34 pour la Peugeot 205 GTI et la Golf GTI et 0,35 pour la Supercinq GT Turbo. Avec son design soigné et efficace, la Kadett GSI fait illusion car elle habille avec talent des dessous plus conventionnels repris pour la plupart de l'ancienne Kadett GTE dont la vie aura été des plus courtes (1983-84).

TENUE SPORTIVE
Avec sa proue plongeante dotée de phares en amande qui encadrent une petite calandre, la Kadett poursuit sa ligne fluide jusqu'à son postérieur remonté. Il est surplombé d'un petit aileron qui participe autant au bilan aérodynamique qu'à des considérations plus marketing. Toujours pour améliorer l'aéro, les gouttières ont été supprimées et les jantes de 14 pouces sont presque à voile plein. En fait le travail opéré sur la Kadett GSI rappelle celui réalisé sur l'Alpine V6 GT et V6 Turbo. Vitres quasi affleurantes et rétroviseurs droite et gauche (de série !) sont également profilés. La poupe massive l'est d'autant plus avec des petits blocs optiques oblongs, et l'espace noir mat qui encadre la plaque minéralogique sur toute la hauteur des feux. Finalement assez sobre extérieurement et doté d'un visage lisse, la Kadett se distingue par des boucliers avant et arrière intégrés totalement à la ligne et couleur caisse. Si elle n'est pas la première à adopter cette méthode qui est généralisée ensuite dans toute la production automobile mondiale dès les années 90 et aujourd'hui encore, c'est la Lancia Delta qui en fut la première instigatrice grâce au coup de crayon avisé de Giorgetto Giugiaro. Ne cherchez pas de touches de rouge autre le petit point sur le "i" des logos GSI apposé au centre de la calandre, sur les ailes avant et sur le hayon en bas à gauche. Un bourrelet de caoutchouc noir mat ceinture la caisse, épais sur les boucliers et plus fin sur les flancs. Le client pouvait adopter en option une peinture métallisée. Les coloris pour les Kadett GSI étaient plus variés que sur la Kadett GTE précédente avec du rouge, du gris clair métallisé, du noir ou du blanc.

ELECTRONIC ATTITUDE… opel Astra GTC OPC
L'habitacle mélange sérieux et austérité avec modernité, ou tout du moins ce qui était alors perçu comme tel en cette première moitié des années 80.
Les tableaux de bords à affichages électroniques tentaient une percée pour reléguer au placard les bons vieux compteurs ronds analogiques. L'histoire démontrera que ces tentatives demeureront vaines dans le milieu des sportives, seuls les monospaces et voitures à caractère pratique ou familiale ayant définitivement adopté les compteurs électroniques. Pour sa Kadett, les ingénieurs allemands ont donc fait le choix du compteur électronique (à l'instar de Renault pour sa R11 "Electronique" !) et coloré avec beaucoup d'informations disponibles pour le conducteur : tachymètre, compte-tours, température d'eau, d'huile et voltmètre. Rigolo, mais d'une lisibilité pas toujours évidente, et aujourd'hui un charme désuet. Opel avait souhaité soigner ses occupants avec des sièges Recaro de série comme sur les Ford Escort RS Turbo, ainsi qu'une console centrale légèrement tournée vers le conducteur. Fidèle à la tradition allemande et maison, ce n'est pas la folle ambiance avec des moquettes gris foncées, et des selleries à rayures dans les gris moyens. L'équipement de série était très complet surtout pour un prix affiché à 78 500 FF en 1985 (une Golf GTI était à 80 950 FF et une Fiat Ritmo Abarth à 80 700 FF) avec vitres électriques, autoradio et fermeture centralisée. Quelques options subsistaient encore au catalogue avec l'ordinateur de bord (1 679 FF), la direction assistée (3 011 FF), toit ouvrant transparent (3 133 FF) et la peinture métallisée (909 FF).

MOTEUR CONNU
Si pour la carrosserie Opel a mis les bouchés doubles, sous le capot avant, toujours en position transversal avant, on retrouve le moteur à l'identique ou presque de la Kadett GTE précédente. Le 1,8 litres doté d'une culasse en alliage léger, reçoit un arbre à cames en tête et un injection électronique Bosch L-Jetronic. La puissance demeure inchangée avec 115 ch à un régime haut perché de 5 800 tr/mn, ainsi qu'un couple de 15,4 mkg haut placé lui aussi à 4 800 tr/mn. Cela obligeait alors le conducteur sportif à tomber régulièrement des rapports de la boîte mécanique à 5 vitesses pour conserver du panache dans les reprises. Les performances étaient dans la moyenne de l'époque sans plus dans le segment des GTI et petites sportives. Et pour cause ! Le poids de cette nouvelle Kadett frise désormais la tonne alors que la mécanique demeure inchangée. Heureusement, le Cx très favorable permet à cette Kadett GSI d'être très véloce avec 203 km/h en vitesse maxi pour seulement 115 ch. Joli ! Les accélérations sont déjà nettement moins probantes avec un 400 mètre DA en 16"9 et le km DA en 31"3. A comparer avec les 29"5 de la Renault Supercinq GT Turbo délivrant la même puissance, ou les 31"2 de la Golf GTI avec 112 ch.

CHASSIS SAIN MAIS SANS SAVEUR ?
Le châssis monocoque accueille un système McPherson avec leviers transversaux et longitudinaux à l'avant et un essieu arrière en U à bras tirés. Sur les deux essieux sont montés des barres antiroulis. Petite originalité, les ressorts sont à flexibilité variable. Deux freins à disques ventilés à l'avant sont aidés dans leur tâche par des freins à tambours à l'arrière. La direction à crémaillère offrait un diamètre de braquage de 10,50 mètres. A noter qu'avec l'option direction assistée, la direction était alors plus directe. Les roues alliage de 14 pouces étaient chaussées aux quatre coins en 185/60 R14. La Kadett se distinguait dans la catégorie par un empattement relativement long avec 2 520 cm (2 420 pour la Golf GTI, 2 475 pour la Lancia Delta HF et 2 400 pour la Ford Escort RS Turbo). Cela permettait alors un comportement très stable et équilibré, mais moins vif et joueur qui faisait alors le charme des 205 GTI et des Supercinq GT Turbo.

>EVOLUTIONS...
En 1985, l'Opel Kadett va gagner plusieurs récompenses dont celles de la Voiture de l'Année 85 et le prix de la sécurité délivré par l'AFPA (Association Française de la Presse Automobile). En septembre une déclinaison cabriolet devient disponible également avec la motorisation GSI. Enfin, l'année suivante, la Kadett évolue et comble son handicap avec un tout nouveau moteur de 2 litres développant 130 ch.
>>Lire la suite de la saga de la Kadett GSI : dossier Opel Kadett GSI 2 litres 130 ch (1987-91)

>LES SERIES SPECIALES OPEL KADETT GSI 1.8 115 CH
>VAUXHALL KADETT GTE - 1984-87

En Angleterre, farouchement attaché à ses marques d'antan, les Opel sont badgées Vauxhall. Et histoire de faire différent, la Kadett s'appelle Astra, et la version GSI "GTE" !

>OPEL KADETT GSI GROUPE A - 1984-91

Opel avait élaboré sur la base de la Kadett GSI une variante groupe A pour permettre l'engagement en rallyes dans les championnats nationaux.

>OPEL KADETT 4X4 GROUPE B - 1985

Opel avait bien imaginé vouloir s'illustrer en championnat du monde des Rallyes dans le désormais mythique groupe B. Mais leur travail sera interrompu par l'arrêt du groupe B suite aux (trop) nombreux et tragiques incidents en course.

>OPEL KADETT 4X4 RALLYE-RAIDS - 1986

Après un engagement au Paris-Dakar sur une Opel Manta passablement modifiée, l'équipage Belge Colsoul/Lopes repart à l'assaut en 1986 avec leur sponsor Bastos et termineront 40e au général auto.


Catalogue Opel Kadett GSI (1987)

>CATALOGUE DE L'OPEL KADETT GSI

Téléchargez gratuitement toutes les pages du catalogue de la Kadett GSI en cliquant ici !!!

>>Retrouvez tous nos catalogues et brochures autos sur le site auto.pub.free.fr !!!


>CHRONOLOGIE OPEL KADETT GSI 1.8 115 CH
1984
En octobre, lancement de la nouvelle Opel Kadett disponible d'emblée en plusieurs carrosseries (3, 5 portes) et diverses motorisations dont la 1,8 litres GSI de 115 ch (reprise du moteur de l'ancienne Kadett GTE).
1985

L'Opel Kadett décroche le titre de voiture de l'année.
La Kadett remporte le prix de la sécurité délivré par l'AFPA (Association Française de la Presse Automobile).
En septembre, au salon de Francfort, la berline 3 volumes 4 portes et le cabriolet GSI sont dévoilés et commercialisés.

1986
En septembre, Opel dévoile la Kadett GSI 2 litres avec son nouveau moteur réalésé, dont la puissance est portée à 130 ch.
1987

Au printemps, les cabriolets Kadett GSI 2 litres et GT sont commercialisés.
A l'automne, au salon de Francfort, Opel se fâche sur sa gamme Kadett avec le version GSI 16V dont le deux litres est coiffé par une culasse à 16 soupapes et développe désormais 156 ch.

1989

En janvier, la calandre et le bouclier avant de la gamme Kadett (sauf GSI et GSI 16V) sont retouchées pour s'inspirer des versions sportives de la gamme.
L'ABS devient disponible en option sur l'ensemble de la gamme Kadett.
L'Opel Kadett GSI 16V voit sa puissance ramenée à 150 ch.
En septembre, la Kadett GSI 16V est équipée de série de l'ABS.

1991
Fin de la Kadett qui range au placard son nom. La nouvelle venue s'appelle désormais Astra… comme c'était déjà le cas sur certains marchés comme en Angleterre où la Vauxhall s'appelait "Astra".

Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Opel GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre Opel GTI

Fonds d'écran Opel GTI

>EN MARGE DE LA SERIE...
opel Astra GTC OPC

>OPEL KADETT GSI CABRIOLET - 1985-87

Un an après son lancement une variante cabriolet est commercialisée avec son arceau de sécurité à l'image de la Golf cabriolet. La rigidité de ce cabriolet n'était pas au top...

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées