Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.


La GTI moderne au garage, c'est l'occasion de ressortir la "mamie" pour aller travailler. Assurément, c'est tout une autre ambiance....

Passé les premiers magmas de véhicules, et les fluides en température, une première ligne droite se dégage. Deux, trois, quatre puis cinq… chaque rapport étant poussé à près de 6 000 tr/mn dans un barouf vivifiant (un autoradio ? Pourquoi faire !). Les poussées aussi vigoureuses que communicatives ont fini par réveiller non seulement le métabolisme du conducteur, mais aussi l'instinct de passionné qui dévore l'asphalte différemment de son voisin de file, clope au bec, téléphone portable à la main, réglant son GPS 16/9e couleur de sa BMW 118d de fonction.

Premier cran de la clé, et les voyants du tableau de bord Jaeger s'illuminent. Direct au troisième cran pour réveiller le 1,9 litres tapi sous le capot. Ralenti stable (assez rare pour une 205 GTI avec de la bouteille), il est temps de lui ouvrir les yeux et se faire un petit blush sur le pare-brise.

Bien calé dans le baquet, scrutant régulièrement l'état de la mécanique avec la batterie de manos sur le tableau de bord, notre 205 GTI taille son chemin. Les bordures blanches de la route ne font plus qu'un trait. Attention à ne pas mettre une roue dehors, sinon c'est la sanction immédiate et l'abandon dans la spéciale !

Enfin, j'arrive au poste de contrôle pour le pointage. La vitre se baisse lentement au rythme autorisé par son moteur électrique, et le commissaire semble me regarder l'air ahuri et vêtu d'un costume sombre. "J'ai fait combien ?" , lui dis-je. "Combien ?!" Il semble de plus en plus surpris, puis il se reprend : "il faut me montrer votre badge pour pouvoir accéder à votre place de parking". Dur retour à la réalité, en fait je n'étais pas sur les pistes du Rallye des 1000 Lacs, mais tout simplement arrivé au travail….

 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >REPORTAGES
>UNE JOURNEE DE GTISTE
Alors que pour certains, le plaisir automobile ne se vit que sous un blason prestigieux, ou avec une puissance toujours plus élevée que celle des voisins, pour d'autres, le plaisir automobile est beaucoup plus simple et accessible. Point besoin d'avoir recours à un gros budget pour goûter la route différemment. Les GTI des années 80 sont ainsi faites, qu'elles distillent encore des sensations à tous les étages, et, ce qui ne gâche rien, ont pour elles des histoires et palmarès qui contribuent à faire travailler l'imaginaire. Et si le plaisir automobile n'était pas justement là… dans l'imaginaire de l'ordinaire ?
Textes : N. LISZEWSKI Photos : DR.
 

 

omme tous les matins, il faut aller travailler. Alors que certains sont entassés dans les transports en commun, d'autres choisissent par envie, budget ad hoc ou encore logique de transport leur voiture. Dans la masse gluante "diésélisée", "monospacisée", et "quatquatisée", certains sont à la marge. Il faut dire que les voitures modernes ne sont pas toujours exemptes de problèmes de fiabilité et de pannes et obligent ainsi à sortir

"mamie" du garage, plus habituée d'ordinaire à se dégourdir les rotules le week-end et les vacances. C'est le cas de notre Peugeot 205 GTI 1900. Une GTI phare des années 80, la référence en quelque sorte que toutes les autres cherchèrent à détrôner. En cette époque "vroum-vroum", le culte de la vitesse et la flatterie de l'ego du conducteur mâle a largement contribué à l'image des GTI des années 80, auxquelles il faut ajouter les regrettées groupe B en rallyes qui ont porté aux nues ces carrosseries de monsieur et madame tout le monde. La "modern" à l'atelier, c'est donc à 7h00, dans le froid et la nuit noire de l'hiver que notre 205 GTI va faire ses bons offices.

DEMARRAGE DIFFICILE…
Conducteur et machine pas trop réveillés, tout va démarrer en douceur. Premier cran de la clé, et les voyants du tableau de bord Jaeger s'illuminent. Direct au troisième cran pour réveiller le 1,9 litres tapi sous le capot. Ralenti stable (assez rare pour une 205 GTI avec de la bouteille), il est temps de lui ouvrir les yeux et se faire un petit blush sur le pare-brise. Les premières évolutions sont un peu chaotiques. La direction non assistée oblige les bras à forcer sans échauffement, le chauffage et ventilations peu efficaces (mais où est la clim' ?!!) rendent la visibilité et le confort de conduite courageux. La danse lente exaspérante des balais d'essuie-glaces (oui, je suis déjà sur la vitesse maxi !), rend la visibilité longtemps problématique.

PREMIERE SPECIALE
La neige a recouvert de son blanc manteau la banlieue parisienne. Passé les premiers magmas de véhicules, et les fluides en température, une première ligne droite se dégage. Deux, trois, quatre puis cinq… chaque rapport étant poussé à près de 6 000 tr/mn dans un barouf vivifiant (un autoradio ? Pourquoi faire !). Les poussées aussi vigoureuses que communicatives ont fini par réveiller non seulement le métabolisme du conducteur, mais aussi l'instinct de passionné qui dévore l'asphalte différemment de son voisin de file, clope au bec, téléphone portable à la main, réglant son GPS 16/9e couleur de sa BMW 118d de fonction. Alors qu'il tripote tous ses gadgets, nous ne le voyons déjà plus. Les coups de gaz rageurs et le paysage qui défile nous rappellent que le chrono tourne ! Pas de temps à perdre…

AMBIANCE COURSE !
Bien calé dans le baquet, scrutant régulièrement l'état de la mécanique avec la batterie de manos sur le tableau de bord, notre 205 GTI taille son chemin. Les bordures blanches de la route ne font plus qu'un trait. Attention à ne pas mettre une roue dehors, sinon c'est la sanction immédiate et l'abandon dans la spéciale ! Le chrono tourne toujours, et notre 205 semble avoir trouvé le bon rythme. On dépasse même des attardés. Dingue ! Les volutes de buée rétrécissent le champ de vision augmentant encore l'impression de concentration et d'acuité visuelle aigue. Enfin, j'arrive au poste de contrôle pour le pointage. La vitre se baisse lentement au rythme autorisé par son moteur électrique, et le commissaire semble me regarder l'air ahuri et vêtu d'un costume sombre. "J'ai fait combien ?" , lui dis-je. "Combien ?!" Il semble de plus en plus surpris, puis il se reprend : "il faut me montrer votre badge pour pouvoir accéder à votre place de parking". Dur retour à la réalité, en fait je n'étais pas sur les pistes du Rallye des 1000 Lacs, mais tout simplement arrivé au travail…. Pas de doute, en GTI la route est tout de suite plus palpitante ! J'avais réussi à me prendre pour Salonen pour quelques minutes, et je me surprenait à dire que ma 205 GTI avait du Sisu !

>Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre GTI

>Fonds d'écran GTI et sportives compactes

Fonds d'écran GTI et petites sportives

>Retrouvez nos annonces de GTI et petites sportives d'occasion ci-dessous :

Annonces Renault sportives d'occasion

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées